Partage d’expérience

Entre deux navigations, Stéphane est un chef d’entreprise qui doit être sur tous les fronts afin de gérer un projet sportif, une équipe, la communication avec les partenaires, les moyens techniques et de démarcher de nouveaux partenaires afin de mettre le cap sur le Vendée Globe 2020.

La course au large et le monde de l’entreprise partagent les mêmes valeurs de challenge, travail, engagement, compétition et détermination. Depuis son retour du Vendée Globe, Stéphane a animé de nombreuses conférences et séminaires professionnels au cours desquels il a associé son regard d’ingénieur cadre à celui de coureur au large pour mettre en exergue les nombreux points communs à ces deux secteurs.

Les valeurs de dépassement de soi et de conquêtes de nouveaux marchés étaient au coeur de ses interventions, retour en images sur ce tour d’entreprises en France et en Afrique.

****

  • Séminaire DCNS à Nantes

Aller à l’assaut de terrains inconnus et se mettre au défi de réaliser une performance dans un environnement difficile, tel était le challenge de Stéphane Le Diraison en s’engageant sur le Vendée Globe 2016.

Lors du séminaire technique DCNS à Nantes, Stéphane est revenu sur sa course pour présenter ses enseignements autour du thème « Composites en milieu hostile » ! Partage d’expériences entre ingénieurs réunis par la même passion de la mer et de ses enjeux.

 

  • Rencontres business à Lille

« L’échappée Bière » – organisateur d’évènements – a réuni de nombreux chefs d’entreprises du nord de la France dont le célèbre brasseur Jenlain pour une soirée conviviale autour du Vendée Globe de Stéphane.

Stéphane a eu l’honneur de partager son aventure auprès d’un public novice dans la course au large :
« C‘était une journée très enrichissante au contact de profils variés…».

 

  • Bureau Veritas France et Sénégal

Soutenu par Bureau Veritas en tant que marin, Stéphane est également un collaborateur en charge du développement de l’activité des Energies Marines Renouvelables..

Sa course a été suivie avec beaucoup d’intérêt en interne et son retour à terre était une occasion idéale pour venir partager avec passion son aventure humaine.

Il était l’invité d’honneur du dernier séminaire Top management de la zone France à Paris pour illustrer les enjeux de la gestion du risque auprès de ses collègues.

Les équipes du Sénégal ont également suivi Stéphane de près pendant le Vendée Globe. Stéphane s’est envolé début juin pour assister au séminaire des chefs de section du Sénégal, de la Mauritanie et du Mali.

La Division Marine et Offshore de Bureau Veritas a organisé fin juin la 40ème édition de l’International General Committee. Didier-Michaud Daniel Directeur Général de Bureau Veritas et Philippe Donche Gay Président de la Division Marine & Offshore ont fait l’honneur à Stéphane de le convier à partager son expérience avec des acteurs majeurs du secteur maritime.

 

Cette réception officielle organisée au sein de l’hôtel Bristol à Paris réunissait de nombreuses personnalités. « L’exercice était nouveau pour moi car je devais synthétiser mon expérience du Vendée Globe en 15 minutes et en anglais. C’était un vrai défi de restituer dans un temps limité les éléments clés d’un projet aussi dense que le Vendée Globe ! En tant que collaborateur de Bureau Veritas, je suis honoré d’avoir pu intervenir devant cet auditoire de qualité réunissant une cinquantaine de personnes influentes. C’est une belle récompense de pouvoir partager mon aventure avec des chefs d’entreprises, et c’est motivant pour la suite car cela souligne que le Vendée Globe suscite le plus vif intérêt auprès de tous les publics. »

****

En parallèle de ces conférences, Stéphane a continué sa tournée auprès des associations nautiques et des écoliers. Il continue de transmettre à chacun les valeurs de travail, d’engagement et de passion qui lui sont chères et leur rappelle de toujours écouter leurs rêves afin de se donner les moyens de les réaliser…

Son prochain rêve à lui avance, son programme est désormais pleinement orienté vers le Vendée Globe 2020 et les rendez-vous avec de potentiels partenaires remplissent son agenda. Stéphane s’est tout de même octroyé une période de navigation en course : retour à ses premiers amours sur un bateau de 6m50 pour aller virer le phare du Fastnet !