Le skipper

Navigateur aguerri, Stéphane Le Diraison a fait ses armes en Mini 6.50 puis en Class40 avant d’intégrer le circuit IMOCA en 2016 avec à la clé une participation au dernier Vendée Globe.

Si l’expérience s’est soldée par un abandon sur démâtage à mi-parcours, Stéphane a tiré de cette expérience un bilan positif à tous points de vue : gestion de projet, relation avec les partenaires, préparation, appréhension de la navigation en solitaire dans des mers hostiles sur un tel bateau… C’est fort logiquement qu’il a voulu relancer un projet IMOCA.

© Vincent Curutchet / Vendée Globe