Froid glacial

Le moral est bon à bord mais la zone des glaces n’est pas loin, et le thermostat descend à vue d’oeil !
 
« Ici c’est un peu l’enfer, niveau vent et mer ça le fait mais par contre ça caille dur . Il fait hyper gris, humide. Il fait 5-6 degrés dans le bateau, tout est humide voire trempé…
 
Ca va durer comme ça 4 jours, je suis en avant d’un front que j’ai bien l’intention d’accompagner un maximum !« 
 
Toujours dans le match Stéphane se prend au jeu de la compétition, retrouvez-le à midi pour la vacation en direct sur le plateau du Vendée Live : lien Vendée Live

Stephane Le Diraison, skipper du monocoque Imoca Compagnie du Lit-Boulogne Billancourt, en entrainement en solitaire avant le depart du Vendee Globe - le 13/10/2016