« Adrénaline rien que dans ma couchette à regarder le speedo ! »

Après un rapide échange ce matin avec Stéphane, tout va bien à bord !

Cette nuit il a navigué à 18 noeuds constants pendant plus de 6 heures, du pur bonheur ! 
« J’avais de l’adrénaline rien que dans ma couchette à regarder le speedo !
Je me demandais quand j’étais en Class 40 comment il faisait sur les Imoca pour filer si vite mais en fait il n’y a pas de secret, j’enchaine les changements de voile et l’action à bord, c’est loin d’être les vacances !« 

Après cette nuit rapide, derrière c’est une vraie punition. Stéphane est entré dans la zone de convergence intertropicale.

« Je me bats contre l’orage, les grains et la pluie. Les premiers sont passés rapidement mais nous j’ai l’impression que ça va être plus long… Le Pot au Noir s’étend et ça va être du sérieux« .

> Stéphane sera dans le Live du Vendée Globe à 12h, retrouvez-le sur la page du Vendée Globe en direct du bord :

https://www.facebook.com/VendeeGlobe/?fref=ts

 

Stephane Le Diraison, skipper du monocoque Imoca Compagnie du Lit-Boulogne Billancourt, lors du depart du Vendee Globe 2016 - Les Sables d'Olonne le 06/11/2016

Stephane Le Diraison, skipper du monocoque Imoca Compagnie du Lit-Boulogne Billancourt, lors du depart du Vendee Globe 2016 – Les Sables d’Olonne le 06/11/2016